La Swaf, le Sud et les Bretons

En ce  deuxième week end d’Octobre, le Vent du Sud s’annonçait déjà pour accueillir la SWAF (South West Air Force ). Nos jeunes vélivoles purent ainsi profiter de  deux belles journées de pente et d’onde avec départ au treuil bien sûr…..

20131013_133938r

Merci à Eva MANSEN et Denis Calvet pour l’organisation et l’encadrement de ces journées dédiées à la jeunesse…….mais au fait où étaient nos anciens??

20131013_124422r

Ils écoutaient la pente chanter, autour d’un bon casse- croûte en dissertant de l’Indépendance de la Catalogne……

Une semaine plus tard…..

DSC_2646d

Réveillé en pleine nuit par le claquement d’une persienne, je jette un coup d’œil  par la fenêtre afin de vérifier le temps qu’il fait. 
C’est étrange, tout au Sud vers le Cambre d’Aze,  je peux apercevoir très nettement les étoiles, et au dessus le ciel est noir, 
c’est le Foehn ……
bord doux

le ciel commence à peine à s’éclaircir, il fait encore nuit mais à présent on le distingue parfaitement : un Altocumulus lenticularis siège comme un géant de soie depuis plusieurs jours au-dessus de nos têtes sur les Pyrénées, et ce sur un territoire qui s’étend du Cap Béar jusqu’à l’autre bout des Pyrénées.
photo (1)d
le Sud règne en maître et l’onde s’installe pour la semaine,  un véritable boulevard  s’ouvre d’Est en Ouest le long de la chaîne où se croisent Arcus, Duo Discus et autre Ventus en quête de performances toujours plus fantastiques : 850 et 1000 kms de l’Atlantique à la Méditerranée.

Circuit de 850kms
le 22/10/2013 par Robert Prat sur Arcus M

C’est précisément cette semaine qu’avaient choisie nos amis vélivoles Bretons pour goûter aux joies du vol à voile en Cerdagne/Capcir….et ils ne furent pas déçus…
Cliquez sur la photo pour accéder à la vidéo

Cliquez sur la photo pour accéder à la vidéo

Patrack et le Duo en Onde Sud

Je faisais équipage avec Jean Louis dans le Duo, le rotor se trouvait soit sur la piste, soit un petit peu en arrière de la pente Nord.
Au sol, les  manches à air à chaque extrémité de piste sont à  180° l’une de l’autre, situation caractéristique de l’onde Sud sur ce terrain avec quelquefois des varios  de -5m/s sur la pente.
Dans ces conditions, la mise en oeuvre fut délicate. Après une casse de fusible lors de la treuillée, le Duo fut remit en l’air.
La situation était bien différente à celle de la veille, après deux ou trois 8 sur la pente, les deux varios furent bloqués à +5m/s, montée en ligne droite face au col de la Perche dans les rotors, puis, à 3200m, passage en laminaire, plus un bruit…..
1380075_10151786545292968_1810752968_nd
Vous avez beau savoir comment tout cela fonctionne, voir ce biplace de plus de 500 kg s’élever aussi haut avec cette aisance et ce confort ne laisse jamais indifférent.
A peine un sifflement, comme celui perçu dans les premières rangées de la classe affaire d’un avion de ligne en beaucoup plus doux…..
Confortablement assis et pas plus habillé que dans votre voiture, vous voyez défiler une à une ces altitudes, celle de l’Aneto, celle du Mont Blanc, et ça continue de grimper…
twin lunairenn
Lorsque qu’on observe le ciel, il est bien difficile de dire où se trouve la lentille à l’aplomb du Carlit, ou bien sur la vallée de l’Ariège??
Le lenticulaire envahit l’horizon, son aspect soyeux et gigantesque empêche de trouver un référentiel pour en estimer sa taille ou sa position . Le phénomène s’accentue aux lumières rasantes. Plusieurs couches se superposent alors dans un feuilleté de gris et de rose et il devient presque impossible de dire si la pointe du nuage se trouve au Carlit, à St Girons ou bien à Pau.
La pieuvre occupe votre esprit de son voile d’encre et vous perdez tout repère.
Nos amis vélivoles Bretons, qui se partageaient le Pégase et un Janus,  ont pu ce jour-là faire des rotations de 2h avec à chaque fois les mêmes conditions aérologiques. De par leur rigueur et leur sens exemplaire de l’organisation, chaque pilote a pu ainsi profiter de cet ascenseur magique.
 
photo 1d 
Cliquez sur la photo pour accéder à l’album
C’est dans ces couleurs féeriques que nous avons pu voler tard, en patrouille et que j’ai pu faire ces quelques photos.
Merci à toute l’équipe de Bretagne que nous espérons revoir l’année prochaine.
Caresses et Bise à l’Oeil.
Patrack

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :